« Talatay Orange » : Des Y en-a marristes brutalisés, puis arrêtés

0
242

« Pour avoir osé déposer une lettre de protestation, en tant que citoyens abonnés d’Orange nous avons été brutalisés et arrêtés par notre police, cette police qui est censée nous protéger ». C’est en ces termes que le mouvement Y en a marre analyse l’arrestation de plusieurs de ses membres devant le siège d’Orange ce mardi 1er septembre 2020. Parmi les gens qui sont interpellés, il y a le coordonnateur du mouvement Aliou Sané, et Kilifeu de Keur-gui.