[ Talk Lu Bees ] LA RÉSISTIBLE HONORABILITÉ DE FAIDHERBE…(René Lake & Ousseynou Nar Gueye)

0
212

Doit-on commémorer les hérauts de la colonisation au Sénégal ? Doit-on célébrer les leaders racistes de la guerre civile aux Etats-Unis ? Héritage historique ou célébration de l’horreur ? Néo-colonialisme ou universalisme ?

Lu Bees avec René Lake à Washington et Ousseynou Nar Gueye à Dakar.

Ousseynou Nar Gueye revient sur la demande de certains membres de la société civile à Saint-Louis qui souhaite la débaptisation du pont Faidherbe et le déboulonnage de sa statue qui trône dans la ville. Et il s’interroge : quelle place pour les noms des personnages sénégalais et africains à donner aux rues, places et monuments ? Ousseynou Nar Gueye défend l’idéal d’une coexistence pacifique des représentations des figures (pré)coloniales et contemporaires : occidentales/ coloniales / féodales d’une part et sénégalaises/africaines / progressistes d’autre part, au nom de ce qu’il appelle le devoir d’assumation de notre triple héritage historique et culturel: negro-africain, arabo-musulman, et franco -catholique.

De son côté, René Lake indique que ce même débat d’actualité au Sénégal est également à l’ordre du jour aux Etats-Unis et encore plus depuis le meurtre de George Floyd. Il indique qu’il n’est pas d’avis qu’il faille honorer les perpétrateurs de crimes contre l’humanité que ce soit le colonisé français ou encore les sudistes racistes en Amérique.

La réalisation et le montage de votre talk hebdomadaire Lu Bees sont assurés par Boubacar Badji.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20