[ Talk « Lu Bees » Washington-Dakar ] Ousseynou Nar Gueye (Tract) pointe la gentrification bourgeoise de la pression immobilière au Sénégal

0
276

Lu Bees avec René Lake à Washington et Ousseynou Nar Gueye à Dakar : Pression foncière immobilière continue au Sénégal et regain de la pandémie Covid-19 aux USA avec une riposte contrastée selon les États.

Dans ce numéro de Lu Bees, Ousseynou Nar Gueye pointe la « gentrification » de la pression foncière au Sénégal, poussée par les bourgeoisies (moyenne et haute) qui font la course à l’accession à la propriété immobilière urbaine, avec des montées de fièvre récurrentes encore illustrée par les litiges fonciers concernant le littoral dakarois, Gadaye dans la banlieue dakaroise ou Ndingler dans la région de Mbour. Tous les Sénégalais peuvent t-ils raisonnablement aspirer à posséder un toit en milieu urbain ou faut-il revenir à une politique locative d’un parc de logements à loyer modéré promu par les villes ?

Du côté de l’Amérique, René Lake souligne ce paradoxe du nouveau continent qui, avec 5% de la population mondiale, fournit 25% du contingent d’infectés au Coronavirus au plan international. Les réponses des États de l’Union sont diverses et souvent opposées, balançant entre retour au confinement strict et rejet du port obligatoire du masque barrière. Il fait le parallèle avec la récente levée du couvre-feu au Sénégal, alors que la courbe des contaminations ne baisse pas, pas plus quaux États-unis.

Lu Bees, un partenariat audiovisuel entre Seneplus et Tract.sn. Réalisation et montage assurés par Boubacar Badji.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20