[ Tribune ] « Patronat et Covid-19 : Un wake-up call nécessaire » (Par Babacar Diagne, CDES)

0
103
A l’orée d’une récession mondiale suite á la guerre sanitaire covid19 d’où les pays dits émergents et développés sont presque á genou, permettront á l’Etat d’utiliser même les armes économiques non conventuelles afin de permettre á notre cher Sénégal de rester debout. Le changement de paradigme pour l’accompagnement des 408 000 unités économiques  menacées de faillites n’est plus une nécessité mais une obligation. Car une forte stabilité socio-économique  ne pourra se réaliser sans une densification des milliers de TPME nationales.
Les conséquences économiques à court et moyens terme de cette pandémie covid19 devront susciter chez nos leaders du patronat classique « un wake up call national ». Oui l’heure est grave Excellence Monsieur le Président Macky SALL et nous cesserons jamais de vous saluer votre démarche inclusive au palais pour une consultation concernant les conséquences de cette pandémie économiques et comment y faire face. Mais force est de constater que certains  Présidents de fait du patronat classique sont entrain de saborder votre noble démarche. Nous nous désolidarisons de la démarche nébuleuse du choix des représentants du secteur prive national. On a manqué d’élégance pour la énième fois chers compères. Pour ne pas le nommer un des représentants du secteur prive en son nom Mr Bocar SY qui doit défendre nos intérêts et nous représenter au sein de ce comité force covid 19. Hey GUYS enough is enough, car dans aucun pays au monde un banquier n’a jamais été du côté des entreprises.  Même en période de guerre sanitaire on se permet des << delou niokeul>> ou monnaie rendue ou des deals de rançons sur le dos des 408 000 TPME sénégalaises. Ayez pitié de nous. Ndeyssan ! Que Dieu vous bénisse chers patrons.

Nous disons non aux intérêts individualistes au détriment  de 97% des TPE et nous lançons  encore un appel de plus pour un secteur privé uni, dynamique et plus fort capable de faire face aux différentes conséquences économiques du covid19 : crise immobilière, crise de l’emploi, crise de productivité, inflation et crise de financement.

Accompagner les TPE c’est  promouvoir notre Sénégal. Nous sommes optimistes á l’après crise sanitaire covid 19 á la mise en place de batteries de leviers et mécanismes afin de favoriser la création de 100 champions par an exclusivement sénégalais dans les différents secteurs d’activités économiques.

Nous allons lancer une pétition ce vendredi  pour dénoncer le covidpatronat.

Babacar Diagne
Président du conseil des entreprises du Sénégal (CDES)

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20