Une triste nouvelle est tombée ce matin pour le monde l’art, notamment pour le slam. Parce que, le champion national du slam Abdourahmane Dabo plus connu sous le pseudo de Al Faruq est parti à la fleur de l’âge. Décédé ce matin à Diamniadio, le natif de Bignona a été emporté par une crise d’asthme.

Son décès a surpris plus d’un. C’était un artiste talentueux, plein d’avenir qui avait toujours le sourire aux lèvres. C’est pourquoi, témoignages et prières ont fusé de partout, surtout sur les réseaux sociaux. « Merci pour la lumière apportée à la culture et surtout d’avoir porté haut le drapeau du Sénégal » lit-on.

Al Faruq était aussi membre du collectif « PARLONS POÉSIE », qui, par la voix de Abdoulaye Seck alias VDK lui a rendu un vibrant hommage. Le collectif a déclaré avoir : « perdu un talent, une humanité. Sanar (Ugb) a perdu l’art humain du Slam ! C’est le Sénégal qui a perdu son meilleur fils en Slam ».

A noter que l’artiste Sénégalais originaire de Bignona (Sud) avait représenté son pays lors de la 1ère édition de cette compétition, organisée à N’Djamena au Tchad du 6 au 10 novembre 2018. Et avait remporté haut la main, en étant champion d’Afrique.

Aidara KARARA

Tract

La rédaction de Tract présente ses condoléances à la famille éplorée. Que Paradis soit sa demeure éternelle. Amin.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20