Un Noir nommé Premier ministre en Mauritanie

0
301

Une année après son arrivée au pouvoir, le président mauritanien, Mohamed Cheikh Ould Ghazouani, procède à son premier changement de l’équipe gouvernementale en portant un noir (Haratine) à la primature.

Après que le premier ministre, Ould Cheikh Sidya, ait présenté sa démission, le jeudi 6 août 2020, selon les us et coutumes de la république, le président a confié la charge de chef de gouvernement à Mohamed Ould Bilal, marquant ainsi un signe d’ouverture dans un pays où la question des séquelles de l’esclavage et de la discrimination des Haratins et des négro-mauritaniens est toujours pendante.

Agé de 57 ans, originaire de Trarza, région du Sud, le nouveau premier ministre n’aura pas la partie facile devant l’ampleur de la demande sociale et une situation économique et sociale tendues. Ancien ministre, en charge de l’Equipement, de l’Urbanisme et de l’Habitat (2007-2008), ce cadre, Ingénieur d’Etat en Hydraulique (Aménagements) sortant de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Hydraulique de Blida (Algérie), est attendu dans la relance économique.

Le changement de gouvernement intervient au lendemain de la publication d’un rapport parlementaire qui épingle plusieurs faits de mauvaise gestion dont plusieurs ministres de l’équipe sortante sont concernés de près ou de loin. La composition de la nouvelle équipe ministérielle servira certainement de grille de lecture des rapports dits de rupture entre le président Ghazouani et son prédécesseur, Mohamed Ould abdel Aziz.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20