Une reprise des cours « covidée » reportée sine die

0
29

Le retour à l’école naura pas lieu. En tout cas, pas pour ce 2 juin 2020. La reprise des cours est ajournée « ba béneen yoon ».

En effet, la décision, quelque peu « taf yëngël », a été prise hier  tard dans la soirée, par le ministre de l’Éducation nationale qui, dans « un communiqué de renvoi de reprise des cours » a déclaré que des cas de contamination au Covid-19 lui avaient été signalés sur des enseignants testés positifs à Ziguinchor.

Alors,  « c’est pourquoi sur instruction du Président de la République, il a été retenu de reporter la reprise des cours initialement prévue le 02 juin 2020 jusqu’à une date ultérieure, en vue d’ éliminer tout risque de propagation du virus dans l’espace scolaire », indique la source.  

Et pourtant, sur son compte Twitter, le président Macky Sall avait rendu un hommage aux enseignants, ces « soldats du savoir » qu’il engage et envoie au… tableau, craie en.main, pour « gagner le combat contre le coronavirus tout en assurant une éducation de qualité à nos enfants » a fait noter le chef suprême des Armées.

Ainsi, c’était l’occasion de rendre « ici un hommage mérité aux enseignants, ces soldats du savoir qui ont accepté fièrement de monter en première ligne pour servir la Nation’’, a-t-il twitté.

Alors, le rassemblement au terminus de Liberté 5 – qui a scandalisé plus d’un observateur – était un faux départ pour la reprise des cours, mais un vrai départ « Dakar Dem Dik » pour choper le nouveau coronavirus dans les rangs des « soldats du savoir ».

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20