Alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit, la compagnie aérienne Air Sénégal espère relancer début juillet ses vols reliant Dakar à Barcelone puis Marseille. Son retour à Paris est lui aussi reporté.

A partir du 1er juillet 2020, la compagnie nationale sénégalaise, basée à l’aéroport de Dakar-Blaise Diagne et clouée au sol depuis le 21 mars, proposera trois vols par semaine sur sa route triangulaire vers les aéroports de Barcelone-El Prat et Marseille-Provence. Selon Airlineroute, un Airbus A330-900 pouvant accueillir 32 passagers en classe affaires, 21 en premium et 237 en Economie décollera les lundis, jeudis et samedis à 0h15 pour arriver en Catalogne à 7h10, en repartir à 8h35 et se poser en Provence à 9h45 ; le vol retour décollera à 11h10 pour atterrir à 14h25 à Dakar. Air Sénégal est sans concurrence à Marseille, et face à Vueling à Barcelone.

Ce jeudi 21 mai, le site de la compagnie aérienne sénégalaise indique d’autre part les suspensions de vols suivantes :

  • Paris du 18 mars au 30 juin 2020 (au lieu du 11 précédemment indiqué)
  • Casablanca du 17 mai au 30 juin 2020
  • Nouakchott à partir du 17 mars jusqu’à nouvel ordre
  • Praia à partir du 18 mars jusqu’à nouvel ordre
  • Bissau à partir du 18 mars jusqu’à nouvel ordre
  • Bamako à partir du 21 mars jusqu’à nouvel ordre
  • Niamey à partir du 21 mars jusqu’à nouvel ordre
  • Ouagadougou, Abidjan et Banjul, Conakry, Accra et Lagos les vols sont suspendus jusqu’au 17 Mai

Rappelons qu’Air Sénégal a reporté à l’automne le lancement de ses nouvelles liaisons vers Londres et Genève. La compagnie sénégalaise avait officiellement lancé en novembre dernier son « hub » de Dakar ; outre l’Europe, elle y propose aujourd’hui deux lignes domestiques (Ziguinchor et Cap Skirring), ainsi que des routes régionales vers l’Afrique. Elle prévoit également de desservir les Etats-Unis (New York, Washington).

Lancée en 2018, Air Sénégal exploite deux Airbus A319, deux A330-900, deux ATR 72-600, un Boeing 737-500 pris en leasing, et elle compte louer deux A321 chez Carlyle. En marge du Dubaï Air Show 2019, elle avait levé l’option d’achat sur deux autres A330neo, transformée en une commande de huit A220-300 au prix catalogue de 732 millions de dollars ; les premières livraisons sont attendues en 2021.

Tract
Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20