Milliards en faux billets : Ramadan lacrymal au tribunal pour le leader du Raam Daan

0
46
Ce jeudi 9 mai, le procureur près du tribunal correctionnel de Dakar a mis fin cet après midi à cinq tours d’horloge d’interrogatoire acharné du chanteur Thione Seck et de son présumé complice Alay Djité. Il n’aura pas réussi à les faire avouer, dans ce dakk koor judiciaire : les prévenus ont admis « la détention de billets de banque », mais nié qu’ils « savaient que c’était des faux billets ».
« Papa Thione », comme l’appelent ses fans, s’est dit victime d’une « cabale » et d’un « complot hors du commun » pour avoir « peut-être dérangé certains ». L’auteur compositeur aura même fondu en larmes devant la barre.
Au terme de son réquisitoire, le représentant du parquet a réclamé l’application rigoureuse de la loi, en disqualifiant les faits en détention et mise en circulation de faux billets de banque.
Le ministère public a demandé au juge de retenir l’auteur-compositeur dans les liens de la détention pour 2 ans dont 8 mois ferme. Le magistrat a requis 5 ans de prison ferme pour son co-prévenu Alay Djité. Ce qui est étonnant, vu que ce dernier est seulement présumé complice.
L’avocat de la Bceao a demandé le franc symbolique en guise de dommages et intérêts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous:

via GIPHY