Le site d’offres d’emploi Novojob s’installe au Sénégal

0
594

Défi relevé pour Novojob, site d’offres d’emploi, au Maroc, de quoi motiver le groupe à parier encore sur l’Afrique. En effet, après le royaume, l’Algérie, le Bénin ou encore la Côte d’Ivoire, les ambitions de l’entité s’élargissent au Sénégal dorénavant.

Le portail panafricain entend ainsi continuer à faire progresser ses chiffres déjà bons au Bénin, sachant que Novojob est considéré comme l’un des leaders en Algérie et en Côte d’Ivoire. Quant au Maroc, les statistiques parlent d’elles-mêmes : Plus de 140.000 candidats dont 70.000 actifs.

Lancée en mai 2017 dans le royaume et dans les autres pays africains où la plateforme est implantée, elle démarre aujourd’hui une nouvelle aventure au Sénégal, et ce, depuis le 26 juin dernier, d’après un communiqué du groupe. «Avec son Plan Sénégal Émergent (PSE), le pays a enregistré une importante croissance économique ces dernières années et affiche de grandes ambitions en termes de développement socioéconomique», explique le même document.

Le choix du pays n’est d’ailleurs pas anodin puisque le Sénégal «est un pilier majeur en Afrique de l’Ouest, connu pour sa stabilité, son ouverture au reste de l’Afrique». D’où le souhait pour Novojob de devenir l’un des acteurs majeurs sur place particulièrement dans «l’introduction d’internet comme outil principal de recrutement». Et le rêve semble se concrétiser puisque «en l’espace de quelques semaines, plus de 10.000 candidats et 14.000 candidatures» ont été enregistrés sur la plateforme.

En tout, dans les cinq pays où le portail est présent, ce sont 316.000 candidats inscrits générant quelque 775.000 candidatures et près de 1.500 utilisateurs-recruteurs en seulement un an. Des résultats obtenus par l’innovation qu’offre le site tant dans la maturité que dans la compétitivité. Aujourd’hui opérationnel dans 5 pays, Novojob prévoit une extension à de nouveaux pays africains dès le 3e trimestre de cette année.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20