Vibe Radio Dakar : l’ancien DG blanchi par la justice

0
20

Poursuivi pour trafic de migrants, association de malfaiteurs, complicité de faux et d’usage de faux : Gabriel Bartoloni, ancien DG de Vibe Radio Sénégal, blanchi.

Poursuivi pour trafic de migrants, association de malfaiteurs, complicité de faux et d’usage de faux, l’ancien directeur général de Vibe Radio Sénégal a été finalement relaxé par la Justice.


Poursuivi pour trafic de migrants, association de malfaiteurs, complicité de faux et d’usage de faux : Gabriel Bartoloni, ancien DG de Vibe Radio Sénégal, blanchi.
Gabriel Bartolini est blanc comme neige. C’est en tout cas la conviction de la justice qui l’a finalement blanchi alors que le parquet avait requis six mois ferme contre lui et son co-inculpé Cheikh Abdoulaye Touré. « Après avoir été victime de graves accusations, la Justice sénégalaise m’a lavé de tout soupçon. Le tribunal de Dakar a rendu son verdict vendredi 17 mai 2019. « J’ai été relaxé purement et simplement de l’ensemble des chefs d’inculpation, à savoir : trafic de migrants, association de malfaiteurs, complicité de faux et usage de faux. aucune des accusations portées contre moi n’a été retenue » a affirmé Gabriel Bartolini dans une déclaration publiée hier.
L’ancien DG de Vibe Radio Sénégal d’ajouter : « impliqué dans une histoire surréaliste montée de toute pièce, la justice a été rendue et a condamné l’auteur des faits à deux ans de prison avec sursis pour faux et usage de faux et à 200 000 francs cfa de dommages et intérêts. Instruction a été donnée à mes conseils de reverser l’intégralité de cette somme, une fois recouvrée, à l’association de soutien des détenus ».
« Mon nom a été sali injustement. Pour ma famille, pour mes amis, pour mes collaborateurs et partenaires de vibe radio qui ont été affectés par ces affabulations, je remercie la Justice sénégalaise qui me rétablit dans mon intégrité et dans mon honneur, tous ceux et celles qui m’ont soutenu durant cette épreuve, ainsi que mes avocats du cabinet Guedel Ndiaye et associés », dit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: