La planète rap au Sénégal, thermomètre imparable de la perception par la jeunesse des régimes successifs au pouvoir, est en ordre de bataille contre le sortant Macky Sall, qu’elle souhaite voir sortir.

Comme en écho à « Saï saï au coeur » de Keur Gui, titre qui ridiculisait en le paraphrasant le livre de commande « Le Sénégal Au coeur »  de l’ancien ministre de l’intérieur Niangal Sall devenu président qui était sévérement étrillé dans ce morceau sobre et sombre , le rappeur Simon Kouka sort cette semaine « Yaa tey! ».

Le clip sorti le jour de St-Valentin n’est pas une déclaration d’amour au président, ou alors ce serait de l’amour vache. Une condamnation sans concession plutot de la dérive monarchique et des politiques néocoloniales et néolibérales de Macky Sall. « Fais ce qu’il te plait, tu t’en fiches » encourage ironiquement Simon Kouka dans ses rimes en direction de Macky Sall. En attendant que les électeurs le sanctionnent dans les urnes le 24 février prochain.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20