A quelques heures du grand Magal de Touba, le défilé des hommes politiques à la cité religieuse se multiplie. Et aujourd’hui, c’était le tour du leader du Pastef-les Patriotes, Ousmane Sonko a effectué son ziar auprès khalife général des mourides. Après son tête-à-tête avec le guide religieux, il s’est réjoui de cette rencontre avec Serigne Mountakha. Il a saisi cette occasion pour se démarquer des insulteurs qui se réclament de son parti.

« La religion, c’est qu’il y a de plus cher chez nous. Et nous n’accepterons qu’aucun individu vienne semer la discorde. Des fois, on dit qu’il y a des gens qui se réclament de Pastef et qui insultent les chefs religieux sur les réseaux sociaux. « Je tiens à préciser que ces individus ne font pas partie du Pastef. Ils ne sont pas avec moi. Et ils n’ont reçu aucun ordre de ma part. Quiconque s’attaque à la religion ou aux chefs religieux s’attaque à moi » a-t-il précisé au sortir de sa rencontre avec le khalife.

Aidara KARARA

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20