[ Abdoul Mbaye ] « En 2012, Macky Sall n’a pas d’abord proposé le poste de Premier ministre à mon frère Cheikh Tidiane »

0
80

Abdoul Mbaye, sur le plateau de la Tfm, a expliqué comment, au lendemain de la victoire du président Macky Sall en 2012, le nouveau chef de l’Etat lui a demandé de revenir, alors qu’il etait en séjour en France, pour lui proposer le poste de premier-ministre.

« J’avais voté au second tour et la nuit j’ai pris l’avions et je suis allé en France. J’avais des missions qui m’y attendais. Le mardi, je lui ai téléphoné pour le féliciter. Car on savait que c’est lui qui gagnais l’élection. Il m’a dit ‘‘où tu es?’’, je lui ai répondu que j’étais à Paris. Il m’a demandé quand je revenais. Je lui ai dit que je revenais la fin de semaine. Il m’a dit ‘‘reviens, on a besoin de toi’’. J’ai raccroché.

Je me  suis dit, je ne peux pas être ministre des Finances. Je me disais qu’il me confierait le ministère des Finances car  je suis banquier. Ce que je veux, c’est  peut-être rester conseiller financier dans son cabinet. Car je ne me voyais pas travailler avec un premier ministre.

Et quand je suis revenu, il m’a surpris en me disant ‘‘je veux que tu sois mon premier ministre.’’ Mon frère, Cheikh Tidiane Mbaye (NDLR : alors DG de la Sonatel) , ne m’a jamais dit qu’un quelconque poste de premier ministre lui a été proposé et qu’il a refusé pour proposer ma personne au président Sall ».

Abdoul Mbaye veut ainsi couper court à une rumeur persistante qui court dans les salons dakarois depuis 2012.

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20