Abdoulaye Baldé : « En 2000, j’ai refusé le poste de directeur de… »

0
48

En 2000, quand survint la première alternance politique au Sénégal, Abdoulaye Baldé s’est vu proposé la direction de la police nationale et le secrétariat général de la Présidence. Mais il a opté pour le deuxième poste.

La raison ? « J’ai dit à Idrissa Seck que je risquais de déstructurer la police parce que j’étais commissaire et certains gradés pouvaient en être frustrés », déclare-t-il.

Baldé fut commissaire de police et chef de la Brigade nationale des affaires économiques et financières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: