Bougane reçu par Wade : « Je lui ai demandé de donner le coup de pouce historique »

0
182

Bougane Guèye Dany, président du mouvement «Gueum sa bopp», par ailleurs désormais allié du candidat Idrissa Seck ȧ l’élection présidentielle depuis fin janvier,  a sollicité le soutien du Secrétaire général national du PDS en faveur de la coalition «Idy 2019».

Il l’a fait savoir au sortir de sa rencontre hier, mercredi, avec l’ancien président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade, non sans afficher un optimisme quant à l’effectivité prochaine de ce soutien.

Après Ousmane Sonko, candidat de la coalition «Sonko Président», Me Abdoulaye Wade, dans sa logique de rencontrer les leaders de l’opposition, a donc reçu Bougane Guèye Dany au Terrou Bi, hôtel qui est son nouveau Quartier général (Qg) depuis son retour au Sénégal le 07 février dernier.

Le candidat déclaré à l’élection présidentielle recalé par les parrainages et aujourd’hui souteneur du candidat Idrissa Seck, après un long huis-clos avec Me Wade, a profité de l’occasion pour solliciter le soutien de l’ancien président en faveur de son candidat. «On a échangé sur la situation politique. Je suis souteneur d’Idrissa Seck, dans la coalition «Idy 2019».

Bien évidemment je l’ai invité à donner un coup de pouce historique pour permettre à un fils de Wade (Idrissa Seck) de redorer le blason mais également de sauver le Sénégal. Je crois que cet appel sera entendu».

Pour Bougane Guèye, ce qui est important, c’est de comprendre que le président Abdoulaye Wade a reconsidéré pas mal de choses dans sa position.

«Aujourd’hui (hier), le président Wade va peut-être faire une déclaration dans les heures à venir sur cette nouvelle option, autre que de boycotter ou de brûler les cartes d’électeurs», déclare le leader de «Geum sa bopp». Ce qui est pour lui une «avancée extraordinaire, un géant pas».

Il demande d’écouter Me Abdoulaye Wade qui «va s’ouvrir à ses proches pour une nouvelle option pour permettre de battre Macky Sall, le candidat de Bennoo Bokk Yaakaar (Bby) pour cette présidentielle de 2019.

L’option de soutenir Idrissa Seck est mon souhait et j’en suis optimiste», dixit M. Guèye avant de prédire que «Wade va poser des conditions. Il va sur une autre option. Je ne peux pas la dévoiler. Il ira désormais sur une autre option.

Et cette option sera mise sur la table et sera à la portée de la presse. Ce n’est pas à moi de le faire. Me Wade s’en chargera avec son staff», a fait savoir le président de «Gueum sa bopp».