Décès à 70 ans, à Bordeaux où il étudia, de Cheikh Sadibou Fall, successeur de Macky Sall au ministère de l’Intérieur

0
201

L’ancien ministre et membre du PDS Cheikh Sadibou Fall est décédé ce matin, des suites d’une longue maladie, à l’âge de 70 ans (il les aurait eu en août), à Bordeaux où il poursuivit une partie de ses études supérieures.

Cheikh Sadibou a étudié le droit, d’abord à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, puis à l’université Bordeaux 1, où il a obtenu un DESS de juriste d’affaires et d’entreprise, option Finance, comptabilité, droit de l’entreprise. Il a complété sa formation à l’Institut régional d’Aquitaine en droit du travail et de la sécurité sociale, à l’université du Massachusetts de Boston, à l’Institut libéral de Guimerbach (Allemagne) et à l’Institut régional d’administration des entreprises de Bordeaux.

Il a exercé plusieurs activités dans le secteur privé : contrôleur interne de gestion, directeur administratif et financier, manager, puis directeur d’un cabinet d’expertise financière et judiciaire.

En 1996, il est le premier maire élu à la tête de la commune d’arrondissement Fann-Point E-Amitié nouvellement créée et conserve cette responsabilité jusqu’en 2001.

Il est député du Parti démocratique sénégalais (PDS) de 1998 à 2001 et président du groupe parlementaire Liberté-Démocratie-Progrès. Il sera nommé ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat le  dans le gouvernement de Moustapha Niasse, en remplacement d’Amath Dansokho limogé,  puis dans le gouvernement de Mame Madior Boye formé le . Il conserve le poste jusqu’au .

Lors des élections législatives du  il est écarté des listes PDS à la suite d’un différend avec Idrissa Seck. Mais il est nommé ministre de la Pêche peu après à l’occasion d’un remaniement au sein du gouvernement Boye. À la suite du naufrage du Joola en , il est mis fin aux fonctions de ce gouvernement le

Il reviendra au gouvernement après l’éviction d’Idrissa Seck de la Primature, quand le  Cheikh Sadibou Fall est nommé ministre de l’Intérieur dans le gouvernement de Macky Sall, mais il ne conserve ce poste que quelques mois et Ousmane Ngom le remplace dès le 

En , il est nommé ambassadeur en Italie, où il terminera sa carrière aux postes politiques.

Cheikh Sadibou Fall laisse une veuve et était père de cinq enfants. En 2017, réagissant à sa non-investiture pour les législatives, il avait démission des cadres du PDS, pour rester simple militant de ce parti.

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20