EL HADJI CHEIKH GAYE, RESPONSABLE MARKETING D’ORANGE SUR LES NOUVELLES OFFRES ILLIMIX: «Il s’agit d’une baisse tarifaire, si on regarde l’évolution qui a été apportée»

0
216

Le responsable marketing d’Orange mobile ne considère pas les nouvelles offres illimix de sa boîte comme une hausse. Selon El Cheikh Gaye, ces nouveaux tarifs constituent un soulagement pour les consommateurs.

« Quelques clients ont malheureusement mal compris, mal interprété les offres illimix mois 4 500 FCFA et 7 500 FCFA. Et pourtant, il s’en est suivi un bad-buzz tendant à faire croire à l’opinion publique que Orange a procédé à une hausse tarifaire. L’exercice que nous venons de faire était de montrer que c’est tout à fait le contraire», a expliqué le responsable marketing d’Orange mobile.

«Parce que Sonatel, conformément à sa stratégie, et conformément à sa politique de toujours, s’est inscrit sur une orientation de toujours accompagner ses clients pour un meilleur usage des services de télécommunications, avec surtout une expérience client incomparable», a fait savoir El Hadji Gaye.

Lors d’un point de presse, organisé par Orange, hier, M. Gaye est longuement revenu sur la hausse tarifaire. Il a même soutenu qu’«il s’agit d’une baisse tarifaire, si on regarde l’évolution qui a été apportée à cet offre en maintenant son prix à 500 FCFA, mais en réajustant le godet internet qui est passé de 200 MO à 300 Mo».

«Nous avons apporté un soulagement, parce que leur budget jour passe de 1000 F/J à 186 F/J»

Selon lui, «avec ce forfait, on peut tout de suite voir qu’il s’agit bien entendu d’une baisse de moins de 33% sur le prix pour les clients». A l’en croire, «il en est de même pour les clients qui nous faisaient confiance et qui souscrivaient à l’illimix jour 1000 FCFA».

«Nous avons introduit 2 nouvelles offres. Une offre illimix semaine, appels plus avec 200 minutes et une illimix semaine internet plus avec 2,5 GO. Pour ces clients qui passent d’un usage quotidien avec un budget de 1000 FCFA par jour pour une offre valable seulement 24 heures, nous avons introduit une innovation avec de nouvelles offres à un prix accessible de 1300 FCFA valables pour 7 jours», dit-il.

Et d’ajouter : «Si vous comparez l’effort budgétaire pour ces clients qui passent de 1000 FCFA/Jour à 1300 FCFA/semaine, vous vous rendrez compte que nous avons apporté un soulagement, parce que leur budget jour passe de 1000 FCFA par jour à 186 FCFA par jour, pour des avantages aussi bien en internet qu’en minutes d’appels multipliés parfois par 5».

S’exprimant sur la suppression des forfaits 1 900 FCFA et 5 900 FCFA, M. Gaye s’est voulu on ne peut plus clair : «Si vous prenez le cas des clients anciens souscripteurs aux offres 1 900 FCFA et 5900 FCFA qui ont été retirés du catalogue, nous avons apporté avec la nouvelle gamme une innovation. C’est-à-dire la possibilité offerte à nos clients de pouvoir combiner les forfaits entre eux».

«Et quand on parle de combinaison de forfait entre eux, c’est-à-dire que le client peut souscrire à un forfait semaine et ajouter un forfait mois et en faisant ses combinaisons, il peut se retrouver avec un budget maîtrisé», a-t-il tenté de convaincre.

 

«Nous sommes restés fidèles à notre logique et à notre stratégie»

«Nous sommes restés fidèles à notre logique et à notre stratégie de toujours continuer à accompagner nos clients pour pouvoir bénéficier à chaque fois des meilleurs offres, mais surtout d’une qualité de service incomparable. Il ne sert à rien d’avoir des offres abondantes au moment où le réseau fait défaut. Nous sommes à l’écoute de nos clients et nous allons vers une communication beaucoup plus détaillée», renchérit M. Gaye.

Par rapport à la vague d’indignations qui a suivi cette hausse, les responsables de la Sonatel restent convaincus que «cette vague de contestations n’est que de l’excitation de quelques-uns sur les réseaux sociaux».

Aidara KARARA

Tract