Fête sexuelle durant le confinement, Kyle Walker, le footballeur de Manchester, en plein scandale

0
473
Un faits divers qui ne sera pas sans rappeler celui des Almadies à Dakar, où la jeune femme à la prometteuse carrière Hiba Thiam (décrite toutefois par ses proches comme loin d’être une jetsetteuse) a tragiquement perdu la vie , samedi dernier: En Angleterre, le footballeur britannique Kyle Walker est en plein scandale. Alors que le pays est appelé à rester confiné et qu’il a lui-même adressé un message à ce sujet sur les réseaux sociaux, il a organisé une soirée chez lui avec un ami au cours de laquelle ils ont invité des prostituées.
Kyle Walker

Le 24 mars, sur Twitter, Kyle Walker appelait ses fans à respecter le confinement, à rester à la maison et à ne pas aller rendre visite à sa famille. Il réitérait ensuite son appel, cette fois-ci en vidéo, en demandant à chacun «de sauver des vies en restant chez soi». Le défenseur de 29 ans semblait avoir bien compris les mesures de distanciation sociale face au coronavirus.

Kyle Walker

@kylewalker2

Well, if Wembley won’t do it… 🤣

Voir l'image sur Twitter

Kyle Walker

@kylewalker2

On a serious note though, please everyone stay home, look after one another through this difficult time and check in on loved ones but don’t visit them 💙

Voir l'image sur Twitter

Seulement voilà, alors qu’officiellement, il suivait ces règles, en privé, il s’accordait quelques écarts… La semaine dernière, Kyle Walker aurait organisé chez lui, dans sa luxueuse résidence de Manchester, une fête avec un ami. Une soirée au cours de laquelle ils auraient invité deux prostituées, dont l’une a fini par se confier au «Sun». Elle a expliqué avoir été appelée avec une autre prostituée la nuit du 24 mars et avoir été payée environ 2500 euros pour les quelques heures passées chez lui. Elle a également fourni au tabloïd anglais des photos de cette soirée.

« Mes actions sont en contraste direct avec ce que j’aurais dû faire »

De quoi provoquer le scandale. Samedi soir, Kyle Walker a présenté ses excuses «pour les mauvais choix faits la semaine dernière», indique le «Mirror». «Je comprends que ma position en tant que joueur professionnel me donne la responsabilité d’être un modèle. Je veux donc présenter mes excuses à ma famille, mes amis, mon club, les supporters et au public pour les avoir laissé tomber. Il y a des héros qui font une différence vitale pour la société en ce moment, et j’ai tenu à les aider et à souligner leurs sacrifices incroyables et leur travail. Mes actions sont en contraste direct avec ce que j’aurais dû faire concernant le confinement».

Face à cette situation, Manchester City a lui aussi réagi en se disant «déçu par ces accusations», en indiquant «avoir pris note des excuses de Kyle» et en annonçant qu’une procédure disciplinaire interne allait être conduite. D’après le «Mirror», il pourrait avoir à payer une amende de plus de 280 000 euros au club. Par ailleurs, le quotidien britannique révèle que Wayne Rooney, l’ancienne star de Manchester United, a été rappelé à l’ordre par la police après qu’il a été vu en train de se promener en famille avec Kyle Walker. Les deux hommes sont voisins et leurs enfants vont à l’école au même endroit.