Parcelles (de dignité? ): le Maire Moussa Sy officiellement « Mackysard » pour la présidentielle

0
183

Il y a trois jours, suite au divorce d’avec Khalifa du maire des Parcelles, Tract.sn analysait que Moussa Sy allait jeter les Parcelles Assainies qu’il administre, dans les bras de Macky Sall. Titre qui avait fait pousser des cris d’orfraies à la section chine de l’APR, parti au pouvoir, qui dénonçait : « Un titre provocateur et est de très mauvaise foi. Je me demande si l’auteur est réellement journaliste ou simplement partisan ??? ». Hé bien, nous sommes à Tract des journalistes, même si nous assumons nos engagements ideologiques : Moussa Sy est bien désormais dans le Macky.

C’est officiel donc ! Moussa Sy, candidat malheureux au poste de Maire de Dakar, soutient le président de la République Macky Sall à l’élection présidentielle de février 2019. Il a fait la révélation  qui ne surprend personne, dans un communiqué de presse.

Le maire des Parcelles Assainies avait déjà annoncé la couleur. D’autant qu’il a révélé que cela faisait un an qu’il ne participait plus aux activités de « Initiative 2017 » et que sa candidature à la maire de Dakar n’était que pour confirmer son divorce avec Khalifa Sall.

Ce 2 octobre, Moussa Sy a définitivement tourné le dos à Khalifa Sall en rejoignant la mouvance présidentielle. « L’appel national pour la citoyenneté (ANC) a décidé souverainement, après mûre réflexion, de soutenir la candidature à un deuxième mandat présidentiel du candidat Macky Sall », a déclaré Moussa Sy. Mieux, il appelle tous ses membres et sympathisants à participer activement et massivement à la campagne de collecte de signatures pour le parrainage du candidat Macky Sall.

A l’en croire, ce choix sera confirmé à l’occasion du congrès de mise en place des instances qui aura lieu au mois de novembre prochain.

Le baron socialiste de Diourbel et maire de Ndoulo, Kany Bèye, n’y est pas allé dans le dos de la cuillère sur cette transhumance de Moussa Sy. Le maire des Parcelles Assainies, au lendemain de son divorce avec Khalifa Sall a déclaré son intention de soutenir Macky Sall pour un second mandat présidentiel. Une décision qui n’étonne pas, selon Kany Bèye. « En vérité, Moussa Sy n’a fait que confirmer ce que tout le monde pensait de sa petite personne.

Nous n’avons jamais eu entière confiance en certains avec qui nous cheminons, et Moussa Sy fait partie de ce lot. La trahison est encrée dans l’ADN de Moussa Sy et des énergumènes de son espèce », décrète-t-il. Kany Bèye poursuit : « Ce qui fait qu’on n’est nullement surpris par son attitude, c’est que Moussa Sy a quasiment parcouru toutes les formations politiques de ce pays.

Il a trahi Abdoulaye Wade, il vient de trahir Khalifa Sall, et demain il en fera de même pour Macky Sall. Heureusement, les sénégalais sauront ce genre de politiciens qui ne roulent que pour des intérêts ». Il ajoute : « Quand Moussa Sy dit avoir présenté sa candidature à la mairie de Dakar pour montrer qu’il se séparait de Khalifa Sall, c’est juste des histoires parce qu’il avait des moyens et voies plus simples pour le faire. Le malheur dans ce pays, c’est qu’on a des politicards indignes, sans aucune dose de vergogne. Moussa Sy devrait avoir honte devant les sénégalais ».

Pas une parcelle de dignité, Moussa Sy ? Fermez le ban.