Pourquoi Cheikh Amar est condamné à payer plus d’un milliard à la NSIA Bank ?

0
33
La première chambre du Tribunal de commerce de Dakar a vidé le différend opposant NSIA Bank Benin SA, ancienne Diamond Banque, à la Société Tracto service équipement dite TSE Afrique SA. Dans son délibéré, le juge a condamné la société de l’homme d’affaires Cheikh Amar à payer à l’établissement financier la somme de 1 385 031 834 frs CFA « au titre de la créance principale outre les intérêts frais et accessoires ».
Il est reproché à Cheikh Amar d’avoir fait une résistance abusive, au préjudice de NSIA Bank. Statuant publiquement, par défaut contre les défendeurs, en matière commerciale et en premier ressort, le tribunal a alloué à la partie civile la somme de 5 000 000 frs au titre des dommages intérêts.  Cheikh Amar et la société TSE ont été condamnés solidairement à payer cette somme, « pour résistance abusive ».

Mieux, le juge commercial a « validé l’hypothèque conservatoire inscrite sur le TF 1446/NGA et appartenant à Pape Cheikh Amadou Amar au profit de la NSIA Bank et la transforme en hypothèque définitive ». Le tribunal estime qu’il n’y a pas lieu à ordonner l’exécution provisoire et condamne les défendeurs solidairement aux dépens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: