[ Rétropédalage ] Facebook, sa maison-mère, reconnait que des numéros Whatsapp apparaissaient dans Google

0
43

Rétropédalage de Whatsapp qui a finalement décidé de masquer les numéros de téléphone des utilisateurs de Google. L’expert en sécurité qui avait effectué cette découverte a donc gagné. En revanche, il n’a pas été récompensé…

Alors que Facebook, maison-mère de Whatsapp, expliquait que ce n’était ni un bug ni une faille, finalement l’alerte d’Athul Jayaram a porté ses fruits. Cet expert avait découvert que le moteur de recherche de Google indexait les numéros de téléphone liés à Whatsapp, et plus particulièrement ceux qui utilisent la fonction « Click to Chat » (Cliquer pour discuter). Au total, 300.000 numéros de téléphone se retrouvaient au milieu des résultats de recherche.

Finalement, Whatsapp a donc décidé de faire marche arrière, et dans un message adressé à TechCrunch, le réseau social explique qu’il a donc décidé d’exclure les liens comprenant les numéros de téléphone de l’indexation de Google. C’est très simple à mettre en place, et il suffit d’indiquer aux robots de Google les domaines qui doivent être exclus de l’indexation.

Pas de récompense pour cette découverte…

Ce mardi, on a donc testé si c’était vrai, et effectivement les requêtes sur le domaine site://www.wa.me ne renvoient désormais aucun résultat. Impossible donc de trouver des numéros de téléphone liés à Whatsapp dans Google, et l’on a essayé avec plusieurs indicatifs différents. C’est donc une victoire pour ce chercheur indien mais… il n’obtiendra pas de récompense pour cette découverte.

« Bien que nous appréciions le rapport de ce chercheur et appréciions le temps qu’il a pris pour le partager avec nous, il n’était pas admissible à une récompense car cela concernait simplement un index d’URL de moteur de recherche que les utilisateurs de WhatsApp avaient choisi de rendre public », explique Whatsapp dans son communiqué. Dommage pour lui. Rappelons qu’il y a une semaine, un autre expert en sécurité avait touché 100.000 dollars de la part d’Apple pour avoir découvert une faille dans iOS

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20