SÉRIE D’INCENDIES À DAKAR : APRÈS CASTOR AVANT-HIER, HIER TECHNOPOLE

0
32

La série noire continue. En effet, quasiment à la même heure que l’incendie qui a ravagé la veille, à Castors, un espace où était concentré un dépôt de foin, des garages de mécaniciens et des ateliers de frigoristes, un autre sinistre est survenu, hier, vendredi, aux environs de 20 heures au technopôle de Dakar, dans la commune de Pikine. Le feu qui s’est déclaré au niveau de la zone des Niayes qui cerne le technopôle, au niveau de l’espace que les populations réclament pour l’extension du cimetière de Pikine, non loin de l’arène nationale de lutte, n’a, fort heureusement, ravagé que les herbes et quelques espaces maraîchers.

Heureusement aucune habitation ni lieu de vie n’a été touché. Toutefois, en raison de la nature du foyer de l’incendie et du vent qui soufflait sur Dakar à cette heure de la soirée, les sapeurs-pompiers – ces temps-ci ils ont énormément de boulots avec les incendies récurrents – ont eu beaucoup de mal à circonscrire les flammes. Ils sont venus finalement à bout du feu dans la nuit, après de très longues heures de lutte et en mobilisant de gros moyens. Avec tous ces incendies, c’est à croire que c’est la saison des feux. Cette fois-ci, le feu a pris des proportions inquiétantes