Situation de la SAR, dossier Akilee-Senelec : le ministre du Pétrole Mouhamadou Makhtar Cissé noie le poisson

0
174

Sur la situation de la SAR et sur le dossier Akilee, le ministre du Pétrole et des énergies Mouhamadou Makhtar Cissé a été appelé à se prononcer.
Sur le plateau de la Rts, le ministre en charge du secteur de l’énergie, a revelé que, contrairement à ce que pensent beaucoup de Sénégalais, la SAR est une société privée dans laquelle l’Etat du Sénégal détient 46% des actions. La majorité des actions est détenue par des privés. Une manière de dire que le gouvernement n’est pas responsable des déboires présumés de la SAR, que la société nie ? Cest tout comme. Malgré cette situation, indisue le ministre, l’Etat tient à sécuriser le fonctionnement de cette société « qui connait des problèmes internes entre des actionnaires et le différend sera réglé dans le cadre des lois en vigueur ». Pour Makhtar Cissé, « l’Etat fera tout son possible pour aider la SAR à s’acquitter de ses obligations en matière d’approvisionnement en hydrocarbures.»  Interpellé sur le dossier Senelec- Akile, le ministre a encore plus noyé le poisson en déclarant que «  c’est à la nouvelle direction générale de la Senelec de gérer cette affaire dans le cadre normatif en vigueur dans le pays ; le Sénégal est un pays de droit et que les différends contractuels se règlent dans ce cadre légal défini dans notre pays ». Il ne confirme ni n’infirme donc pas si la Senelec a dénoncé le contrat avec Akilee et ce, sur instruction du président Sall.

Tract

 

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20