mardi, février 23, 2021
Accueil A la Une La princesse Latifa, fille de l’émir de Dubaï, affirme être retenue...

[Vidéo] La princesse Latifa, fille de l’émir de Dubaï, affirme être retenue prisonnière

0
10
La princesse émiratie Latifa Al-Maktoum lance un appel au secours, affirmant être retenue captive par son père, l’émir de Dubaï. PHOTO / CAPTURE D’ÉCRAN / BBC SUR YOUTUBE

[Tract] – Disparue depuis 2018, la princesse Latifa Al-Maktoum est parvenue à envoyer des appels au secours à ses amis via des messages vidéo, dévoilés par la BBC. Elle affirme être retenue “en otage” et craindre pour sa vie.

“Je suis retenue en otage, cette villa a été transformée en prison. Toutes les fenêtres sont scellées, je ne peux pas les ouvrir.” Dans des messages vidéo enregistrés en secret, la princesse Latifa Al-Maktoum, fille de l’émir de Dubaï, affirme être retenue captive sur ordre de son père, Mohammed ben Rachid Al-Maktoum. La BBC s’est procuré ces extraits, qu’elle a dévoilés mardi 16 février. “Tous les jours, je crains pour ma sécurité et pour ma vie, déclare la princesse. Je ne sais pas si je vais survivre. La police m’a menacée, elle dit que je serai emprisonnée à vie et que je ne verrai plus jamais le soleil.”

 

 

En 2018, Latifa avait tenté de fuir les Émirats arabes unis. Elle avait alors enregistré une vidéo dans laquelle elle expliquait les privations de liberté imposées par son père, et qui était destinée à être dévoilée en cas d’échec de la tentative d’évasion :

Je n’ai pas le droit de conduire, je n’ai pas le droit de voyager, ni de quitter Dubaï, je ne peux pas. Je n’ai pas quitté le pays depuis 2000. J’ai souvent demandé à voyager, pour étudier et faire des choses normales, ils ne m’y autorisent pas. Ma vie est très restreinte, je dois partir.”

La princesse émiratie avait alors planifié une évasion avec son amie Tiina, interrogée par la BBCavec qui elle comptait gagner l’Inde en bateau, avant de se rendre aux États-Unis pour y demander l’asile. Mais dans l’enquête publiée par la chaîne de télévision britannique, Latifa Al-Maktoum raconte avoir été interceptée sur un bateau par des commandos émiratis. On lui aurait alors injecté des tranquillisants, avant de l’emmener en jet privé à Dubaï, où elle a repris conscience. Depuis lors, la fille de l’émir affirme être retenue contre sa volonté, “à l’isolement” et “sans accès à la moindre aide médicale”.

Une autre princesse en fuite

En décembre 2018, Latifa Al-Maktoum a toutefois fait une apparition publique aux côtés de Mary Robinson, ancienne Commissaire aux droits de l’homme des Nations unies. Mais la princesse déclare que ce déjeuner a été organisé par Haya Al-Maktoum, la plus jeune épouse de l’émir de Dubaï : “Si tu te conduis bien, tu seras libre dans quelques jours”, lui aurait promis sa belle-mère. “Tout était faux, ils m’ont piégée”, confie Latifa.

Quant à la princesse Haya, sixième épouse de Mohammed ben Rachid Al-Maktoum et sœur du roi de Jordanie, elle a elle-même fui à Londres en juillet 2019 et demandé le divorce, créant un scandale majeur aux Émirats. Une fois en Grande-Bretagne, Haya Al-Maktoum a affirmé craindre pour sa vie, et demandé de l’aide pour obtenir la tutelle de ses enfants.

Les proches de Latifa Al-Maktoum n’ont plus de nouvelles d’elle depuis le courant de l’année 2020 et pensent qu’elle a dû être surprise avec son téléphone par ses geôliers. C’est pourquoi ils ont décidé d’envoyer certaines vidéos à la presse, dans le but d’attirer l’attention internationale sur sa situation.

Courrier International / SOURCE: BBC NEWS ONLINE – LONDRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!