La France dit « comprendre » le coup d’état au Mali, IBK avait été « alerté » (Min. Affaires Etrangères)

0
253
​Par la voix de son ministre des Affaires Etrangères Jean-Yves Le Drian, la France dit comprendre le putsch malien, même si elle le condamne.  Interrogé ce jeudi matin sur la radio française RTL, Le Drian (qui a aussi été ministre de la Défense de l’ex- président Hollande), déclare sans ambages : « Il y a eu une rupture de la confiance entre le peuple malien et son président. Suite à des élections législatives dont les résultats ont été contestés.  Il y a eu des alertes de Macron et des chefs d’état d’Afrique de l’Ouest envers IBK pour qu’il fasse arrêter ces manoeuvres. Il y a eu révolte du peuple malien. Il  y a eu coup d’État que nous condamnons, mais il y a aussi la démission d’IBK ».
Ceci vaut reconnaissance officielle de la junte malienne par Paris.
Tract
Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20