Bulletin unique à la présidentielle : la minorité présidentielle Benno Bokk Yaakar dit niet

0
149

 

 

POLITIQUES – Ce n’est pas demain la veille de l’adoption du bulletin unique pour les scrutins organisés au Sénégal. En conférence de presse, ce jeudi, les plénipotentiaires de “Benno Bokk Yaakaar”, la coalition présidentielle, ont rejeté cette option soutenant qu’elle ne va pas de pair avec notre système

Benoit Sambou, chargé des élections de l’Alliance pour la République (Apr) et porte-parole du jour de la coalition “Benno Bokk Yaakaar” soutient que l’ancien président Abdoulaye Wade l’avait envisagé avant de l’abandonner puisqu’ayant compris que le bulletin unique ne peut pas prospérer au Sénégal.

Il rassure, toutefois, l’opposition que la démocratie sénégalaise est à un stade où il est impossible de truquer des élections. C’est pourquoi “Benno Bokk Yaakaar” est contre le remplacement d’Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur, par une autorité indépendante chargée d’organiser la présidentielle, comme le réclame l’opposition.

Il rassure également l’opposition sur la sincérité du président Macky Sall qui, selon Benoit Sambou, est bien disposé à ne faire que deux mandats, dont celui en cours.

En alliant refus du bulletin unique et obligation de 65.000 parrainages pour tout candidat à la présidentielle, la minorité présidentielle Benno Bokk Yaakar (49% aux législatives) est d’évidence déterminée à mettre toutes les chances de réélection de son champion de son côté.

 

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20