Amath Dansokho, né à Kédougou, sera inhumé à Saint-Louis

0
95

Amath Dansokho, né à Kédougou en 1937, ne sera pas inhumé dans sa ville natale. Le choix pour sa dernière demeure s’est porté sur Saint-Louis du Sénégal, où il sera porté en terre au cimetière Thiaka Ndiaye. Saint-Louis où Amath, jeune lycéen, a fait ses humanités au lycéé Faidherbe. Voici l’avis nécrologique publié par la famille : « Les familles Dansokho, Feller, Danfakha, Sène, Diaby, Guirassy, Souaré, Sadiakhou, Doukouré ont la profonde douleur de vous faire part du décès de leur époux, père, frère, grand-père, oncle Amath DANSOKHO, Président d’Honneur du PIT et Ministre d’Etat survenu le vendredi 23 août 2019 à Dakar.
La levée du corps aura lieu dimanche 25 août 2019 à 9 heures à l’hôpital Principal de Dakar, l’inhumation au Cimetière Thiaka Ndiaye de Saint-Louis. Les condoléances seront reçues le lundi 26 août 2019 au domicile familial situé au Virage Yoff. » Feller est le nom de famille de son épouse, originaire de l’ancienne Tchécoslovaquie, pays anciennement du bloc soviétique, dans lequel Amath Dansokho a pourusivi des études universitaires et une carrière de journaliste.

« C’est un baobab qui vient de tomber, un homme qui a été de toutes les luttes pour la démocratie et les libertés fondamentales » au Sénégal et en Afrique, a estimé sur Twitter le défenseur des droits de l’homme et personnalité de la société civile Alioune Tine. « C’était un grand patriote qui pendant toute sa vie a été au service du Sénégal et de l’Afrique », a témoigné l’ex-Premier ministre et opposant Idrissa Seck.

Sur Twitter, la présidence de la République du Sénégal a témoigné ainsi: «Allié hors pair du Président de la République, responsable engagé et militant dévoué, Monsieur Amath Dansokhp aura été de tous les combats, en se donnant toujours corps et âme, pour la paix et la démocratie. Homme de conviction, d’une générosité débordante, Monsieur Amath Dansokho aura marqué notre histoire politique et sociale contemporaine pour son rôle éminent et historique de lien entre plusieurs générations d’acteurs politiques, de grand rassembleur infatigable et médiateur politique et social d’une qualité humaine remarquable ». Le Président Macky Sall  a prié pour le repos de son âme au Paradis et présente, au nom de la Nation sénégalaise, ses condoléances les plus attristées à sa famille, à ses proches, au peuple sénégalais et à toute la classe politique.

Amath Dansokho a été membre du Parti africain de l’indépendance (PAI) qui fut la première formation communiste des colonies françaises d’Afrique noire, avant d’en démissionner pour créer avec d’autres camarades le PIT. Plusieurs fois emprisonné, il a connu pendant de nombreuses années l’exil sous le président Senghor (1960-1980), séjournant dans des pays africains et de l’ex-bloc de l’Est. Il s’est également opposé aux présidents Diouf (1981-2000) et Wade (2000-2012), qui l’ont nommé ministre avant de le limoger après ses critiques contre leur gestion. Il était réputé pour son franc-parler et son courage politique.

Tract

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: