La police tue ! Entre Mbacké et Diourbel, Fallou Ka, 25 ans, tabassé à mort pour possession de yamba

0
71

Un jeune homme de 25 ans est décédé dans sa cellule à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel. Le défunt nommé Fallou Ka a selon toute vraisemblance été tabassé à mort.
La victime de cette tragique bavure a été arrêté samedi dernier à la gare routière de Touba Ndindy,  en possession présumée de 250 g de chanvre indien et 23 cornets.
Ces accusations sont rejetées par la famille de Fallou Ka, qui exige que la lumière soit faite. « Quand j’ai discuté avec Fallou, il m’a dit : ‘Papa, on m’a tabassé, j’ai mal au corps. Quand je fais mes besoins naturels, il y a du sang qui coule’. Selon Fallou, la police n’a rien trouvé en sa possession », rapporte Adama Ka, le père de la victime.
Le commissaire de Mbacké, qui a refusé d’être enregistré par la radio qui l’interviewait, nie en bloc, maintenant que le défunt avait en sa possession du chanvre indien. On lui retorquera que ce n’est pas une raison pour être battu à mort, Commissaire!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: