Mine d’or de Sabodala : mandat d’arrêt contre le PDG de Teranga Gold, Richard Young

0
20

[Tract]  – Il n’y a plus de Téranga au Sénégal pour le PDG de Teranga Gold, qui contrôle la mine d’or de Sabadola, il est sous le coup d’un mandat d’arrêt délivré par le Doyen des juges de Dakar.

Le juge d’instruction a ordonné, selon le journal Libération, depuis le 24 décembre dernier, la saisie conservatoire des actifs de Teranga Gold mais celle de ses comptes bancaires et de ses productions d’or au Sénégal.

 

Richard Young, hier, en chair et en… or à côté du président Macky Sall, aujourd’hui, il n’y a plus de Téranga sénégalaise pour lui et Teranga Gorld Corporation. 

Mais, selon d’après les infos libérées par le journal, la Division des investigations criminelles (DIC), activée dans l’exécution de ces mesures conservatoires, n’a rien pu soutirer. Richard Young avais pris les devants en mettant les actifs su groupe hors d’atteinte en les immergeant en Île Maurice.

Et  le quotidien Libération de révéler que le groupe canadien Endeavour a annoncé la finalisation de l’accord-fusion avec Teranga Gold, portant sur un deal d’un montant de 1,86 milliards Fcfa, avec un mépris totale des lois sénégalaises.

Il est par ailleurs indiqué que Richard Young fait l’objet d’une plainte pour « faux et usage de faux et escroquerie » avec constitution de partie civile déposée par Serigne Ndiaye Bouna et Ayman Fadil, associé dans la société BADR.