Polygamie : le procureur le poursuit toujours pour faux et usage de faux

0
190

Le procureur ne lâche pas Abdoul Mbaye, qui a été relaxé dans le procès qui l’oppose à son ex-femme. Il a fait appel de la décision favorable à l’ancien Premier ministre rendue en première instance.

C’est le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) qui donne la nouvelle. Précisant qu’il est convoqué à la deuxième chambre de la Cour d’appel, ce mardi à 9 heures.

Lors du procès, le procureur avait requis un an de prison ferme contre Abdoul Mbaye pour faux et usage de faux. Il est accusé par son ex-femme d’avoir falsifié leur certificat de mariage faisant passer illégalement celui-ci du régime monogame au régime polygame.