Comment et pourquoi « Maîtresse d’un homme marié » cartonne en Côte d’Ivoire

0
356

Nos confrères du site sénégalais Pressafrik relatent comment et pourquoi « Maîtresse d’un homme marié », « THE » feuilleton télévisé sénégalais, fait fureur en Côte d’Ivoire, et suscite un grand engouement sur les réseaux sociaux des Ivoiriens.

Bon nombre d’Ivoiriens découvrent cette série qui en est à sa deuxième saison, après qu’elle ait créé autant de polémiques entre les réalisateurs et le président de l’ONG islamique, Mame Makhtar Guèye qui dénonçait certaines séquences osées de la série.Diffusée sur la chaîne A+ du bouquet Canal +, la série a fini d’embarquer des Ivoiriens. Ils se donnent rendez-vous sur les réseaux sociaux où les commentaires vont bon train.

Dans le groupe Observatoire libre de la Cote d’Ivoire, Aslam Elijah, a lancé le débat en ces termes : « La morale que je tire de la série « Maîtresse d’un homme marié », c’est que, la plupart des hommes africains de nos jours, épousent celles qui convient à la société, qui plaît à leurs parents, et qui sera une bonne épouse pour éduquer leurs enfants ».

« Et dehors, ils vont être avec celles que leur cœur désire, mais qui très souvent ne correspond pas à l’idée qu’ils se font d’une femme au foyer. Soit elle est trop sexy, un peu impolie, ne sais pas préparer, trop dépensière etc… Mais ils sont fans (pas à cause du sexe seulement). Ils sont amoureux de la go même », a-t-il poursuivi.

Enfin, il termine, « D’ailleurs si vous êtes attentives mesdames, chaque fois qu’on demande aux hommes sur un forum, de citer les critères pour lesquelles ils vont marier une fille. Ils disent tout, mais ne répondent jamais par : « C’est d’abord celle que j’aime ». Si c’est faux, faites le test sur un autre forum pour voir. La femme africaine quant à elle, à partir du moment où le gars veut la marier, la mettre en sécurité dans un foyer, elle fonce tête baissée ».

Son avis est loin d’être partagé par tout le monde. En réponse à son commentaire; Dame Kanon a réagi : « Je ne suis pas d’accord avec ta dernière phrase cher ami,  sinon il y en a plein de filles qui allaient être mariées n’importe comment. Ce que tu dis peut être vrai mais sache que certaines le fonf parce qu’elles aiment non seulement le type mais aussi parce qu’elles se sentent prêtes à entrer dans ce foyer pas seulement pour le titre de  »femme mariée  ». Mais parce qu’elles sont là pour leur homme d’abord ».

 

"Maîtresse d’un homme marié" : la série sénégalaise qui fait fureur en Côte d’Ivoire

une série qui a ouvert les yeux de certaines personnes mariées 

Dans un autre post, Gbê Pokou, pense que la série intitulée « maîtresse d’un homme marié » vient pour ouvrir les yeux de certaines personnes mariées qui ont une très grande estime d’elles-mêmes. Cette série montre que l’être humain est très imprévisible et que quand tu es mariée et qu’une femme met le grappin sur ton mari, si tu tiens vraiment à lui il faut te référer à la grâce de Dieu.

Pour lui, il y a dans nos foyers des femmes très suffisantes, sûres d’elles qui pensent que parce qu’elles sont belles et ont peut être une autonomie financière c’est suffisant pour garder un homme. Quand Lala a découvert l’infidélité de son mari, à un moment elle se regarde dans le miroir pour voir ses atouts, pour voir qu’est ce qu’elle n’a pas pour que son mari aille voir ailleurs. Toutes les femmes sont belles, si tu es dans foyer tu as des atouts mais celle qui est dehors a aussi des atouts que tu n’as pas et qui peuvent l’envoyer dans ton foyer ».

L’homme est imprévisible, selon cet internaute. « On ne peut jamais dire qu’on maîtrise un être humain. L’homme comme la femme restent un mystère que Dieu seul maîtrise. Souvent même on ne se maîtrise pas soit même, on ne sait pas de quoi on est capable. On pense maîtriser une personne mais on peut être surpris de sa réaction ».

« Lala pensait maîtriser la situation mais elle commettait des erreurs qui rapprochaient son mari et sa maîtresse. Certains hommes pensent que leurs épouses sont tellement éprises d’eux jusqu’au jour où il découvre son infidélité. D’autres sont étonnés que leurs femmes demandent le divorce. Dans le foyer nous devons comprendre que notre mari ou notre femme est imprévisible. Même la femme la plus vertueuse peut se retrouver dans le lit d’un autre homme après plusieurs années de fidélité à son mari. Tous ceux qui sont dehors, peuvent entrer dans nos foyers, il suffit d’une inattention, d’une légèreté, d’une porte qui n’est pas bien fermée. Seul Dieu pourra protéger nos foyers » estime, Gbê Pokou, visiblement Fan de la série.

 

"Maîtresse d’un homme marié" : la série sénégalaise qui fait fureur en Côte d’Ivoire

—-Elles sont trop belles—-

Au-delà  des thèmes abordés dans la série, telles que la polygamie, la jalousie, la violence conjugale, l’éducation des enfants, certains ivoiriens sont surtout attirés par la beauté de la femme sénégalaise. Joint au téléphone par PressAfrik, Ismaël, résidant à Adjamé s’est dit impressionné par la beauté  des actrices.

« Elles sont trop belles. Surtout Marème (celle qui joue le rôle de la maitresse). J’aime aussi le sourire de Djékika. Franchement, les réalisateurs ont réussi dans la sélection des acteurs. En Afrique là, les femmes sénégalaises sont championnes en beauté et elles savent bien prendre soin d’un homme. C’est tout ce qui me plait dans la série », a-t-il fait savoir.

Quant à Véronique, elle est  surtout impressionnée par les tenues traditionnelles des acteurs, homme et femme. Notre interlocutrice dit aimer les modèles de couture spécialement faits au Sénégal et espère un jour, faire un tour à Dakar pour s’en procurer.

Tract ( Avec Pressafrik)
Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20