NGONÉ NDOUR, PCA DE LA SOCIETE DES DROITS D’AUTEUR: «La SODAV s’inscrit dans une dynamique de performance», même si baisse prévue de 60% des recettes en 2020

0
278

Dans une note introductive, la Présidente du Conseil d’administration (PCA) de la Société des droits d’auteur et droits voisins (SODAV), Mme Ngoné Ndour fait savoir d’abord que l’année 2019 a été marquée par «une activité intense qui a très souvent mis notre jeune société sous les feux de l’actualité».

«Même si cela a été parfois durement vécu par les membres des instances dirigeantes, elle atteste en fin de compte de la vivacité et du dynamisme d’une société en pleine croissance. Car, sans activités significatives point d’intérêt pour les ayant-droits», ajoute-t-elle.

A l’en croire, la SODAV, s’inscrivant dans une dynamique de performance, a connu une hausse de ses perceptions en 2019 avec leur corollaire les répartitions qui ont également accru. «Cela dit, la SODAV est parvenue à résorber les arriérés de répartitions qui lui ont été légués par son prédécesseur jusqu’à gagner une avance sur ses échéances de redistribution. Le temps minimal qui doit s’écouler entre le moment de la perception du droit et de sa redistribution étant estimé à 18 mois, on constate que la SODAV est en avance sur ses échéances. Ce qui la hisse au fronton des sociétés les plus régulières en matière de respect des échéances de répartitions», se félicite la dame.

Elle note aussi que «du chemin a été parcouru et des sacrifices endurés» pour en arriver à cela. «Des commissions régionales ad hoc ont été mises en place et ont permis à l’administration de la SODAV d’être beaucoup plus proche de ses associés, matérialisant ainsi sa politique de proximité. C’est le lieu de les remercier vivement pour leur engagement et le travail formidable abattu dans leurs localités respectives au cours de l’année 2019, leur première année d’exercice. Nous ne doutons nullement qu’elles continueront sur cette excellente lancée», déclare-t-elle.

S’adressant à ses membres du CA qu’elle a tenu remercier «pour leur détermination à faire de la SODAV une référence et un modèle de performance au Sénégal, en Afrique et dans le monde entier», elle dira : «Le titre assez élogieux et honorable que le dernier Rapport Mondial sur les Collectes (SENEGAL- STABILITE ET DEVELOPPEMENT RIMENT AVEC LE PROGRES) a consacré à la SODAV dans sa page pays l’illustre à merveille. Chers membres du personnel, je voudrais au nom de tous les associés de la SODAV, celui du Conseil d’administration, de votre Directeur-gérant et en ma qualité de PCA, vous exprimer notre satisfaction pour le travail que vous abattez nuit et jour pour le développement de la société», a remercié la directrice de «Prince Art».

«Sans oublier aussi les experts et prestataires externes et tous ceux qui interviennent de près ou de loin auprès de la SODAV. Soyez remerciés de votre accompagnement, poursuit-elle. Nous ne saurions terminer notre propos sans pour autant exprimer aussi nos vifs remerciements à l’Etat du Sénégal en commençant par le Président de la République, Premier Protecteur des Arts et des Lettres de toute l’attention qu’il porte à la SODAV».

Toutefois, il y a quelques mois, Ngoné Ndour a annoncé que l’année 2020 en cours ne sera pas un grand cru pour la SODAV, avec une baisse prévue de 60% des recettes du fait de la pandémie de Covid-19, qui a vu leurs principales sources de collectes (hôtels, restaurants, bars) fermer pendant plusieurs mois.

Aidara KARARA

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20