Ouattara se déclare candidat « par devoir ». Comme de bien entendu !

0
202
Comme annoncé par Tract avant l’allocution du président ivoirien, Alassane Ouattara a, ce jeudi soir dans une adresse à la Nation enregistrée dans la journée et diffusée sur la RTI, annoncé que face au cas de force majeure survenu après la disparition soudaine d’Amadou Gon, en raison d’un « calendrier serré » et des « défis », il se portera candidat à la présidentielle et qu’elle se tiendra à la date prévue, le 31 octobre prochain.
Alassane Ouattara a ainsi déclaré : « Face à ce cas de force majeure et par devoir citoyen, j’ai décidé de répondre favorablement à l’appel de mes concitoyens me demandant d’être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Je suis donc candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. »

« C’est un devoir que j’accepte pour le devoir de la Nation, un vrai sacrifice pour moi que j’assume pour l’amour de mon Pays » a précisé Alassane Ouattara qui au préalable avait expliqué que la Constitution lui permettait de se présenter et qu’il prendra le temps, s’il est réélu, de former dans les cinq ans un nouveau poulain pour sa succession.

Une décision de candidature a un troisième mandat qui vient sans surprise, tant elle avait finit par s’imposer comme évidente. Mais une bien mauvaise nouvelle pour la démocratie en Afrique subsaharienne francophone. Les dés sont jetés en Côte d’Ivoire et il faut espérer que cette candidature au forceps de Ouattara ne mènera pas le pays vers une nouvelle guerre civile.

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20